Enquête auprès des MSP soutenues par la Région GE entre 2016 et 2022

La Région Grand-Est

La Région Grand-Est, depuis 2016, s’est résolument engagée dans la promotion et le soutien du développement de l’exercice coordonné, en mettant particulièrement l’accent sur l’appui aux projets immobiliers des Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP).

 

Durant la période allant de 2016 à 2022, pas moins de 70 projets de MSP ont été soutenus à travers toute la région, représentant un investissement significatif de 10 000 000 euros. Cette initiative vise à améliorer l’accès aux soins pour l’ensemble de la population régionale, qu’elle réside en milieu rural ou urbain.

L'enquête

En 2023, consciente de l’importance de mesurer l’impact de ses règlements d’intervention en matière de soins de premiers recours, la Région a mandaté la FEMAGE pour évaluer ces derniers, en interrogeant 61 MSP. Les résultats de cette évaluation confirment l’engagement des MSP dans la transformation de notre système de santé. 

 

Quelques faits marquants émergent de cette étude :

 

 

  • Attractivité des MSP :
    • L’âge moyen des médecins est de 43 ans.
    • En moyenne, 21 professionnels participent aux activités de la MSP.
    • Jusqu’à 6 nouveaux professionnels s’installent suite à l’ouverture de la MSP.
  • Anticipation des besoins :
    • Les MSP planifient l’agrandissement et la réhabilitation dans les 6 ans suivant leur ouverture.
    • Elles intègrent de nouveaux métiers tels que Coordinateurs, Assistants médicaux, IPA, anticipant ainsi les évolutions du secteur.
  • Amélioration des conditions de travail :
    • Les MSP favorisent l’accès aux soins.
    • Le travail coordonné et pluriprofessionnel est privilégié.
    • Des actions collectives en santé publique sont mises en œuvre.

 

En perspective, la MSP de demain se dessine comme étant tournée vers l’environnement, solidaire, participative, sanitaire et sociale, préventive, sportive, et articulée avec les différents cadres (libéral, salariat…). Cette vision traduit l’ambition de créer des structures de santé modernes, adaptées aux besoins actuels et futurs de la population.